ffe

Le financement participatif pour les clubs d'échecs (suite)   

13/02/2018

La création d'une collecte ne nécessite aucune compétence technique particulière, puisque des sites internet permettent de le faire en quelques clics. L'important étant de bien définir en amont la nature du projet, et de soigner la présentation sur la page du projet en ajoutant des photos pour rendre le projet plus vivant . Les plateformes de crowdfunding étant pour la plupart intuitives, « en ce sens, monter un projet n'est pas très difficile. », confie Alexis Cahen. « En revanche, il est demandé de nombreuses pièces pour monter le dossier sur internet et la page d'accueil du projet demande du temps. Bien évidemment, il est très important que la présentation soit agréable à lire, et originale. Donc, ce n'est pas si difficile à mettre en place, mais il faut prévoir du temps devant vous ! »


Si vous souhaitez vous lancer dans cette aventure, voici quelques conseils. D'abord celui de Daniel Baur « il est essentiel d'animer sa campagne de financement participative. Il ne suffit pas de créer la collecte, il faut en parler autour de soi, informer les gens de son avancement afin d'associer le plus grand nombre ». Ce que confirme Alexis Cahen : « Pour pouvoir mener un projet à terme, je pense qu'il est nécessaire de communiquer à fond sur son projet : sur les réseaux sociaux bien sûr, mais aussi dans les médias locaux, en faisant jouer son réseau de connaissance proche et plus éloigné, ainsi qu'en contactant des petites entreprises locales ! C'est comme cela qu'à Metz, nous avons pu mener notre projet à terme. »

Vous pouvez nous envoyer par mail (communitymanagerffe@gmail.com>) vos projets de financements participatifs en cours ou à venir, nous les recenserons sur une page dédiée !

Si le financement participatif vous intéresse, voici trois liens qui vous permettront d'aller plus loin :
•  Les règles du financement participatif
•  Le guide du financement participatif
•  Liste des plateformes de financement participatif